© Hubert Amiel
Théâtre
le cadran, évreux

La Reprise. Histoire(s) du théâtre (I)

MILO RAU

Énorme sensation du Festival d'Avignon 2018, "La Reprise" mêt le théâtre à l’épreuve de la violence de notre époque.

#Théâtre #Drame #Enquête #Réel #Violence #Procès #Documentaire  

Informations pratiques

Durée : 1h40
Accueil public : 19h
Ouverture des portes : 19h40

Accessibilité H

Placement assis non numéroté

Tarifs D : unité 20€ / 15€ / 12€ adhérent 16€ / 12€ / 8€

Spectacle en français et néerlandais sur-titré

En présente d'Amnesty International

Cette reconstitution d’un fait divers, le meurtre d’un homosexuel par quatre garçons nihilistes et désoeuvrés, explore les capacités de la scène à rendre compte de la complexité du réel. Entre réalité et représentation, nous retenons notre souffle face au spectacle de la violence.

À la sortie d’un bar gay de Liège, Ishane Jarfi monte dans une voiture et parle avec un groupe de quatre hommes. Il est retrouvé mort deux semaines plus tard à la lisière d’une forêt, le corps mutilé. L’autopsie démontre qu’il a longuement été torturé. Cet assassinat homophobe sur fond de misère sociale, Milo Rau en fait la reconstitution, à partir d’une enquête minutieuse. Une narration en cinq actes, portée avec six comédiens dont deux amateurs, qui confronte différents points de vue et pose la question de l’intention et de la responsabilité dans un acte criminel collectif.

Avec cette série de spectacles intitulé Histoires(s) du Théâtre, le nouveau directeur du NTGENT entame une enquête performative sur l’impact du théâtre dans notre société. Ce premier volet, La Reprise, s’attarde plus particulièrement sur la question de la représentation de la violence et des événements traumatisants sur scène. Le plateau devient un outil pour décortiquer les faits, mettre à jour les liens de causalité et les coïncidences. Un geste de récollection symbolique qui aide la communauté des hommes à mieux appréhender la tragédie quand elle entre par effraction dans le réel.

"Un spectacle sur la banalité du mal qui met Avignon KO debout."

France Info

"Milo Rau se saisit d’un fait divers pour interroger l’essence de l’acte théâtral."

Mouvement

Production

Production Mascha Euchner-Martinez, Eva-Karen Tittmann « La Reprise » est une production de l’International Institute of Political Murder (IIPM), Création Studio Théâtre National Wallonie-Bruxelles Avec le soutien de Hauptstadtkulturfonds Berlin, Pro Helvetia, Ernst Göhner Stiftung et Kulturförderung Kanton St.Gallen En Coproduction avec le Kunstenfestivaldesarts, NTGent, le Théâtre Vidy-Lausanne, le Théâtre NanterreAmandiers, Tandem Scène Nationale Arras Douai, Schaubühne am Lehniner Platz Berlin, le Théâtre de Liège, Münchner Kammerspiele, Künstlerhaus Mousonturm Frankfurt a. M., Theater Chur, Gessnerallee Zürich, Romaeuropa Festival Avec la collaboration de l’ESACT Liège.

Distribution

CONCEPT ET MISE EN SCÈNE Milo Rau TEXTE Milo Rau et ensemble JEU Tom Adjibi, Suzy Cocco, Sara De Bosschere, Sébastien Foucault, Fabian Leenders, Johan Leysen EQUIPE TECHNIQUE EN TOURNÉE Jim Goossens-Bara, Maxime Jennes, Moritz von Dungern (caméra); Sylvain Faye, Sebastian König (lumière); Pierre-Olivier Boulant, Jens Baudisch (son); François Pacco (sous-titre); Mascha Euchner-Martinez (Tour manager)

RECHERCHE & DRAMATURGIE Eva-Maria Bertschy COLLABORATION DRAMATURGIQUE Stefan Bläske, Carmen Hornbostel SCÉNOGRAPHIE & COSTUMES Anton Lukas VIDÉO Maxime Jennes et Dimitri Petrovic LIGHT DESIGN Jurgen Kolb DIRECTION TECHNIQUE Jens Baudisch PRODUCTION Mascha Euchner-Martinez, Eva-Karen Tittmann ASSISTANCE DE MISE EN SCÈNE Carmen Hornbostel ASSISTANCE DE DRAMATURGIE François Pacco ASSISTANCE DE SCÉNOGRAPHIE Patty Eggerickx CHORÉGRAPHIE DE COMBAT Cécric Cerbara PROFESSEUR DE CHANT Murielle Legrand MAQUILLAGE Valérie Locatelli ARRANGEMENT MUSICAL Gil Mortio RELATIONS PUBLIQUES Yven Augustin DÉCORS ET COSTUMES Ateliers du Théâtre National Wallonie-Bruxelles LANGUE Français et Néerlandais avec sur-titres.

chargement