World voyager
le kubb - grande salle, évreux

LES AMAZONES D'AFRIQUE

FÊTE DE LA SOUPE

© Karen Pauline Biswell

Pour cette 8ème Fête de la Soupe, le supergroupe féminin d'Afrique de l'Ouest viendra réchauffer les coeurs et ambiancer le dancefloor.

#World #Blues #Fête #Groove #Girl Power #Afro-rock #Danser #Beats électro   #voyager

Informations pratiques

19h : Ouverture de la Fête de la Soupe !
Seul, entre amis, en famille, avec vos collègues... Venez goûter les recettes préparée par les associations ébroïciennes. Soupe offerte aux personnes munies d'un billet pour le concert.

20h30 : Début du concert

Accessibilité H

Placement debout / Vestiaire payant à disposition

Tarifs E : unité 16€ / 14€ / 10€ adhérent 12€ / 9€ / 5€

Bar et snacking

En présente d'Amnesty International

Le Tangram remet le couvert ! Les associations ébroïciennes, toutes activités confondues, coiffent leurs toques pour vous faire goûter leurs recettes de soupe et vous faire voyager au grès des saveurs et des continents. En cette journée qui promet d'être froide dehors, réchauffons nous les coeurs avec la venue des Amazones d'Afrique.

 

Premier supergroupe féminin d’Afrique de l’Ouest, le collectif les Amazones d’Afrique réunit des chanteuses unies dans la lutte contre les violences faites aux femmes. Avec élégance, le collectif brasse les générations et les énergies et perpétue la tradition mandingue en lui insufflant l’électricité du rock, la chaleur du groove et la beauté du blues.

Guérir l’esprit des femmes et lutter ensemble contre l’inégalité des sexes, c’est l’intention du nouveau single Amazones Power. Un chant révolutionnaire, qui libère la parole et crée un espace d’action et d’expressions nécessaire à la construction d’un futur différent dans lequel aucune domination de genre n’entravera la place de la femme. Les Amazones d’Afrique ne cessent d’évoluer mais le message reste le même : la violence à l’égard des femmes doit cesser.

« Nous voulons que le monde entier soit à l’écoute. Nous sommes écoeurées de voir les femmes souffrir de la violence. Dans le cercle familial, dans les zones de conflits, nous voulons que ces pratiques cessent. Nous sommes unies pour aider les femmes à aller de l’avant. » Aux côtés de Mamani Keïta et d’autres musiciennes du mouvement initial, de nouveaux visages en provenance d’Éthiopie, de RDC ou encore de Guyane ou d’Algérie ont rejoint cette année le collectif qui s’enrichit par là-même de nouvelles sonorités. Ces divas mêlent leurs voix, leur traditions musicales, et leurs espoirs dans un cri d’alarme qui brisent les chaînes et emportent les coeurs.

"Les Amazones d’Afrique ne cessent d’évoluer mais le message reste le même : la violence à l’égard des femmes doit cesser."

Pan African Music

Production

Production Bluebird

Distribution

CHANT Assitan “Mamani” Keita, Ahouéfa “Fafa” Ruffino, Mamounata “Kandy” Guira / Tiguidanke “Niariu” Diallo BATTERIE Franck Baya GUITARE Salif Kone DJ / PLATINES Nadjib Ben Bella

chargement