© Simon Gosselin

Durée : 2h40
Accessibilité 

Placement assis 

Tarifs A : 25€ / 20€ / 18€ / 10€

Spectacle en audio-description
Contact audio-description :
Nathalie Dionis 02 32 29 63 00 / nathalie.dionis@letangram.com

Depuis le 19 septembre 2020, le département de l'Eure est passé en zone rouge COVID19. De ce fait, la numérotation de vos places n'est plus garantie. En complément du port du masque obligatoire, la distanciation physique va être mise en place dans nos salles. Nous vous demandons de bien vouloir vous présenter sur site entre une heure et 45 minutes avant le début des représentations. Si vous avez réservé en famille ou entre amis, vous pourrez vous installer ensemble (dans la limite de 9 personnes) mais en respectant un fauteuil d'écart avec un autre groupe. Notre personnel d'accueil sera à vos côtés pour vous accompagner dans votre placement.
Merci pour votre fidélité et votre compréhension.

Quoi ? La terre ne serait plus au centre du Monde sous un ciel immuable et divin ? Et le monde ne tournerait plus autour d’elle ? La Révolution est en marche et c’en est trop pour l’Église et ses dogmes, pour la Science et ses certitudes. Ainsi, au début du XVIIe siècle, Galilée a fait tourner les têtes… Trois siècles plus tard, Bertolt Brecht le raconte…

Le dramaturge allemand reprend le destin du savant contraint d’abjurer sa découverte devant le tribunal et voit en lui le symbole de la révolte contre l’obscurantisme… C’est cette Vie de Galilée que met en scène Claudia Stavisky avec un Galilée / Torreton, savant et homme de plaisir, qui connaît les (in)certitudes et les doutes de la science, la raison malhabile, le courage de l’opiniâtreté, et qui se heurte à l’acharnement des sachants et à la folie des hommes.         

Une interprétation de haut vol, une scénographie dépouillée, un soin extrême apporté aux costumes, ni d’hier ni d’aujourd’hui, pour cette « vie » italienne du début du XVIIe, écrite au Danemark par un Allemand en 1938. Une pièce du doute et du vertige. Un « théâtre d’idées » qui interroge et ne cesse d’avoir une actualité certaine…

« Qui ne connaît la vérité est un imbécile, mais qui la connaissant la nomme mensonge, celui-là est un criminel ! »

« Claudia Stavisky propose une magnifique version de La vie de Galilée, portée par une troupe harmonieuse qui gravite autour d’un Philippe Torreton solaire, dans un décor de toute beauté. Un remarquable spectacle ! »
La Terrasse

 

« Claudia Stavisky impose une mise en scène tout en sobriété. Elle met en lumière la richesse d’un texte dont elle révèle, avec une étonnante limpidité, l’ensemble des facettes, y compris les plus politiques. »
Les Echos

 

« Au centre du jeu et d’une belle troupe, dans un décor et des costumes sans âge, Torreton, magnifique, traverse cette Vie de Galilée avec une passion sincère et captivante. »
Le Parisien

Production

Production : Célestins - Théâtre de Lyon, Grandlyon, la métropole Avec le soutien de DIESE # Auvergne-Rhône-Alpes - dispositif d’insertion de L’École de la Comédie de Saint-Étienne

Distribution

Texte Bertolt Brecht Mise en scène Claudia Stavisky Assistant à la mise en scène Alexandre Paradis Avec Philippe Torreton Galilée et Gabin Bastard, Frédéric Borie, Alexandre Carrière, Maxime Coggio, Guy-Pierre Couleau, Matthias Distefano, Nanou Garcia, Michel Hermon, Benjamin Jungers, Marie Torreton Scénographie et costumes Lili Kendaka Lumière Franck Thévenon Son Jean-Louis Imbert Création vidéo Michaël Dusautoy assisté de Marion Comte Maquillage / Coiffure Catherine Bloquère Construction du décor société Albaka Accessoiristes Fabien Barbot, Sandrine Jas, Marion Pellarini Responsable couture et habillage Bruno Torres Réalisation des costumes Grain de taille, Atelier BMV et l’atelier des Célestins Patineuse Marjory Salles Réalisation des masques Patricia Gatepaille Assistante scénographie Malika Chauveau Casting enfants Maguy Aimé Directeur des productions et conseiller artistique Emmanuel Serafini Administratrice de production et diffusion Caroline Begalla Régisseur général Laurent Pâtissier Régisseurs plateau Mattia Lercari, Fabien Barbot Régisseur son / vidéo Pierre Zucla Régisseur lumière Hervé Cottin Chef habilleuse Véronique Grand Lambert Maquillage Coiffure Kim Ducreux Texte français Éloi Recoing © L’Arche Éditeur

chargement