© Joran Juvin

Durée 2H

Tarifs A 25€ | 20€ | 18€ | 10€

Tarif spécial à 5 euros pour les étudiants sur présentation d'un justificatif, 30 minutes avant le début de la représentation.

Accessibilité

Ce spectacle est disponible avec le dispositif de boucle magnétique amplificatrice de sons.

Godart et Truffaut, Simenon et Cocteau, Malraux et Lang, Lelouch, Varda et Demy, Rivette et Rohmer… Steven Soderbergh ou encore Simone Silva par qui le scandale arriva…

Des journalistes, des jurés, un fan, un critique, une attachée de presse, un photographe, le président, le producteur de Miramax et un représentant de l’Oréal…

Et sur les marches, le présentateur !

Dix comédiens qui jouent plusieurs rôles, cinq décennies, quatre tableaux, trois intermèdes.

Des personnages multiples, célèbres ou anonymes, stars, seconds rôles ou figurants.

Et un peu de… cinéma ! C’est l’histoire du Festival qui défile devant nous.

Créé en 1938, une première édition annulée par la seconde guerre mondiale, le festival a connu la guerre froide, la guerre d’Algérie, Mai 68, la mondialisation, l’arrivée des partenariats privés.

Alors… croisette, Nouvelle Vague et Dolce Vita. Tapis rouge, palmes, strass et starlettes, mais surtout réflexion sur le cinéma, la place de l’artiste, les enjeux du 7ème art, les interférences économiques et politiques.

Le Festival de Cannes sur les planches… du théâtre !

 

Étienne Gaudillère et la jeune compagnie Y créent un récit théâtral captivant qui explore les conditions de la naissance du Festival de Cannes et son évolution. Une réussite. La Terrasse

 

Ce spectacle est magnifiquement mené par une troupe de grand talent et il retrace l’histoire du festival de Cannes de 1939 aux années 90, dans l’écriture et la mise en scène brillantes du jeune artiste Etienne Gaudillère. Réussite captivante. Artistik Rezo

 

Cannes 39/90 est une pièce de théâtre qui fait la part belle, très intelligemment, à l'histoire du Festival de Cannes. France Inter

 

Autant dire qu'Étienne Gaudillère est de ceux qui logent à l'épineuse intersection de plusieurs esthétiques populaires : un savant mélange d'influences qui s'harmonisent dans un cocktail super-efficace et trendy qui plus est.  I/O Gazette

 

Étienne Gaudillère s'est fixé un pari fou : montrer toutes les facettes du Festival de Cannes, l'explorer sous toutes ses coutures artistiques, commerciales, politiques, économiques et religieuses. Sceneweb

 

Production

Coproduction Compagnie Y ; Théâtre Molière-Sète, scène nationale archipel de Thau ; Comédie de Saint-Etienne, Centre dramatique national ; Théâtre de Villefranche ; Le Vellein, scènes de la CAPI – Villefontaine ; le ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie ; La Mouche, Saint-Genis-Laval

Le décor est construit aux ateliers de la Comédie de Saint-Etienne, Centre dramatique national

Soutiens à la résidence NTH8 - Nouveau Théâtre du 8ème, Lyon ; Théâtre Nouvelle Génération – Centre dramatique national, Lyon

Avec le soutien de : DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, Région Auvergne-Rhône-Alpes, Spedidam

Production déléguée : Théâtre Molière-Sète, scène nationale archipel de Thau

Distribution

Texte et mise en scène

Étienne Gaudillère

 

Interprètes

Marion Aeschlimann, Clémentine Allain , Anne de Boissy, Étienne Gaudillère, Fabien Grenon,
Pier Lamandé, Nicolas Hardy, Loïc Rescanière, Jean-Philippe Salério, Arthur Vandepoel


Collaborateur artistique

Arthur Vandepoel


Collaborateur dramaturgique 

Pier Lamandé


Aide à l’écriture

Elsa Dourdet


Scénographie

Bertrand Nodet

 

Création lumière

Romain de Lagarde


Création sonore

 Antoine Richard


Costumes

Sylvette Dequest


Création vidéo

Raphaël Dupont


Régie plateau

Camille Allain-Dulondel


Régie lumière

Jean Camilleri


Régie son 

Caroline Mas


Régie vidéo

Simon Frezel ou Guillaume Cefelman

chargement