© Patrick Berger

Durée : 1h
Accessibilité H

Placement assis

Tarifs B : 20€ / 15€ / 12€ / 10€

« À chacun sa route, à chacun son destin » dit la chanson. « À chacun son geste, à chacun son vêtement » confirment la chorégraphe Anne Nguyen et ses huit danseurs, quatre femmes, quatre hommes. En solo, duo ou en groupe, ils sont ensemble et ils sont un. Ils sont mêmes et différents. Ils offrent une ballade dans la danse dans tous ses états.

En tenue de sport ample ou tee-shirt moulant, gilet cintré ou pantalon de camouflage, chemise blanche, veste à carreaux ou jogging fluo, ils jouent de leurs corps, ils prennent la pause, la posture, ils « performent ». Séduction, dérision, provocation. Ils sont eux-mêmes ! Beaux, arrogants, insolents, sexy, élégants, avec une créativité farouche pour aller vers le geste neuf, la rencontre et la confrontation inédites. Une technicité virtuose pour donner à la difficulté l’apparence de la facilité.       

Voguing, krump, waacking, popping… Qu’importe le nom, le style, la référence (la danse urbaine a déjà ses classiques !). Qu’importe le flacon, souvent à consonance anglo-saxonne, il faut goûter l’ivresse du geste, savourer la fièvre de la performance, la volonté du partage, le plaisir de danser, d’être ensemble, d’être soi parmi les autres. 

« Quelle déclaration lyrique que celle contenue dans le titre de la nouvelle pièce d'Anne Nguyen ! Avec cette œuvre pour huit interprètes, [...] la chorégraphe hip-hop ausculte ce qui fonde les identités intimes et culturelles de l'individu, du couple ou du collectif. »
Télérama

 

« Il faut [...] y voir une déclaration d’amour et un hommage à la danse, à la beauté du geste, et aux mouvements et cultures qui en découlent. »
La Terrasse

Production

Coproduction : La Villette, Paris, PACT Zollverein, Fonds Transfabrik - Fonds franco-allemand pour le spectacle vivant, Espace 1789 - Scène conventionnée danse Action financée par la Région Île-de-France, l’ADAMI Avec le soutien de Théâtre 71 - Scène nationale de Malakoff, La Briqueterie - CDCN du Val-de-Marne, Centre des arts - Scène conventionnée pour les écritures numériques d’Enghien-les-Bains, Chaillot - Théâtre national de la danse, Centre de la danse de la Communauté Urbaine Grand Paris Seine & Oise, Scènes du Golfe, Théâtres Arradon - Vannes, Scène conventionnée, agnès b., Théâtre de Choisy-le-Roi - Scène conventionnée d’intérêt national Art et création pour la diversité linguistique, Les Laboratoires d’Aubervilliers, CND Centre national de la Danse - mise à disposition de studio, La Maison des Arts de Créteil et du Val-de-Marne - Scène nationale, Théâtre Louis Aragon - Scène conventionnée d’intérêt national Art et création danse de Tremblay-en-France, Théâtre de Rungis.
La Compagnie par Terre reçoit l’aide pluriannuelle du Ministère de la Culture / DRAC Île-de-France, l’aide de la Région Île-de-France au titre de la « Permanence Artistique et Culturelle », ainsi que l’aide au fonctionnement du Département du Val-de-Marne.

 

Distribution

Chorégraphie Anne Nguyen Danseurs Sonia Bel Hadj Brahim (waacking, popping), Arnaud Duprat (popping), Stéphane Gérard (voguing), Pascal Luce (popping, locking, waacking), Andréa Moufounda (danse contemporaine), Sibille Planques (danse contemporaine), Emilie Ouedraogo (krump), Tom Resseguier (danse classique) Doublures Santiago Codon Gras, Valentine Nagata-Ramos Musiques originales Jack Prest Stylisme Manon Del Colle, Arya Haliba Création lumière Ydir Acef

 

chargement